P’tit tour – jour 2 suite – Provins

Provins la belle ! Avec le pass Provins, visites des bâtiments principaux de la ville, couplées au petit train qu’on prend à volonté. Superbes découvertes – hors fêtes médiévales qui drainent un monde fou – des remparts, de la tour César (Une légende fait remonter l’origine de Provins à l’époque romaine. Suivant cette tradition, la grosse tour de Provins aurait été bâtie par Jules César. En fait, cet édifice, implanté au sommet de l’éperon rocheux, fut construit au XIIe siècle par les comtes de Champagne. On peut affirmer que la Tour existait déjà en 1137, puisqu’il en est fait mention dans une charte de Thibaud II qui déclare donner la Tour comme limite de la foire. À l’origine, la tour n’était pas couverte et se terminait par des créneaux. Le toit actuel et la charpente datent des XVIe et XVIIe siècles) de la Grange aux dîmes (Pendant les Foires de Champagne, cet édifice du XIIIe siècle était utilisé comme marché couvert. On sait grâce à des baux retrouvés, qu’elle était louée, entre autres, par des marchands toulousains. Le premier étage servait de boutique, et la salle basse d’entrepôt. Le deuxième étage était réservé quant à lui à l’habitation. Cette demeure à la façade en pierre est typique de la ville avec sa salle basse voûtée en ogive et aux chapiteaux sculptés, parfois très raffinés. Au XVIIe siècle, elle fut utilisée en tant qu’entrepôt pour la dîme – impôt sur les récoltes – d’où son nom actuel.) des souterrains (http://www.provins.net/fr/decouvertes-et-visites/monuments-et-sites-a-decouvrir/les-souterrains.html) et du musée du provinois (La Maison romane est certainement le plus ancien édifice civil de Provins avec l’Hôtel de la Buffette et présente des objets archéologiques et objets d’art du XIIe au XIXe siècle. Sa façade, en petit appareil régulier, remonte au XIIe siècle.) sans oublier les ruelles, placettes et églises dont la collégiale Saint-Quiriace (http://www.provins.net/fr/decouvertes-et-visites/monuments-et-sites-a-decouvrir/le-patrimoine-religieux.html)

Passage obligé chez la marchande de produits roses, savons , miel, sirop, pétales confits et autres délices, et on termine avec un p’tit apéro accompagné de frites soufflées, un régal…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *