Notre-Dame de Bon Port de Nantes dans un œil rouge

« En arrivant ici, j’ai vite perçu que cette promenade offrait un nouveau point de vue sur le paysage urbain et qu’en jouant avec la série, le fractionnement, on pouvait concevoir quelque chose autour du cadre, du cadrage qui découperait l’espace en différentes parcelles. l’idée de ces dix-huit anneaux alignés vers l’estuaire sur une ligne droite parfaite de 800 mètres s’est vite imposée. Après, il a fallu déterminer la taille de chaque anneau métallique (quatre mètres de diamètre) et l’intervalle entre chaque structure. Puis séquencer les couleurs bleu, rouge, vert (un spectre assez limité du fait de la fabrication) pour que chaque cercle, la nuit, se transforme en halo lumineux. » D. Buren

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.