Vallée de Chevreuse : le covoiturage à la demande arrive en zone rurale

5378497_a8bde8c8-a41b-11e5-aae6-00151780182c-1_545x460_autocropChoisel, ce mercredi. Des véhicules électriques, dont des Renault Zoé, seront disponibles dans chacune des dix villes et villages de la communauté de communes de la Haute Vallée de Chevreuse, comme ici à Choisel, village de 500 habitants.

Ce sera une première en zone rurale. D’ici à l’été 2016, les dix villes et villages de la communauté de communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC)* seront équipés d’un système d’autopartage, mais surtout de covoiturage à la demande. En clair, les 25 000 habitants, répartis sur un territoire aussi grand que Paris, mal desservi par les transports en commun, pourront profiter de véhicules électriques pour effectuer leurs déplacements. Avec toutefois une innovation de taille : même les personnes sans permis seront concernées.

Lire la suite ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.