Mon lucet et moi…

lucet Ayé, je pratique le lucet, je suis une viking ! Il fut un temps où les frangins et moi tressions des cordes avec des fourchettes dont nous avions cassé les dents du milieu mais il faut avouer qu’un beau lucet en bois bien lisse (érable celui-ci), c’est infiniment plus confortable ! Il va falloir le décorer, il en existe de splendides depuis (presque) la nuit des temps !

Pas encore très pratiqué ici, il l’est beaucoup dans le monde anglo-saxon (Jennifer confirmera. Ou pas). A découvrir (en anglais) sur ce site : http://www.thelucet.co.uk/

Copié sur le site « Les Vikings » [merci et clic !] : « On a retrouvé de nombreux exemplaires de cet objet, particulièrement de l’époque viking, que l’on pouvait qualifier de « lucet ». C’est à la fois un besoin d’attacher et un besoin d’ornementation qui a amené sa fabrication et son usage.

On a retrouvé des lucets entre 70cm et 150cm, en bois, en os, en corne… qui servaient à faire des cordes et d’autres plus petits, comme celui de notre jeu, qui servaient à créer tous les liens qui attachaient ou paraient un vêtement : de la fixation des bas ou des manches, aux outils accrochés à la ceinture jusqu’à la passementerie ou au maintien des portes monnaies. Il servait partout jusqu’à ce que l’ère industrielle permette d’automatiser la réalisation de cordes, cordages, lacets…Lucet

La technique semble avoir été oubliée à partir du 12 ou 13e siècle puis redécouverte au 17e. Pour avoir vu la fabrication de cordes à Guédelon (reconstitution du 13e siècle) leur technique permet d’avoir de grandes longueurs plus rapidement mais il faut mesurer ses longueurs de cordes précisément. Le lucet par contre permet de commencer directement sans avoir de longueur prédéfinie.

Le lucet est l’origine de tout un tas d’outils de tricotage comme le tricotin par exemple. Pour le jeu, c’était un lucet avec sa bobine.« 

5 thoughts on “Mon lucet et moi…

  1. Eh bien, tout en étant anglaise je n’ai jamais entendu parler de cette chose-là! Mais cela a l’air passionnant, j’espère qu’Hélène nous expliquera ça à un prochain tricot-thé.

  2. tu viens avec « ton lucet » au prochain tricothé ? ça marche comment au juste ton lucet ?? curieuse de voir en sortir une corde !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.