L’attachat : Avant – après, ou la fin du fouillis

Franchement, je reviens faire un mini-tour et mes yeux se décillent (ça fait mal !) : mon terrain sauvage qu’on se croyait presque seuls  même et que même j’y allais de temps en temps, rongé par la pétoche mais certain d’être tranquillou trois secondes et ben nom d’un cat… je vous laisse zieuter :

  • 1 : avant
  • 2 : ce matin

OK je sais bien que rien n’est immuable, que les choses changent et tout ça, que c’est sympa d’avoir de nouveaux voisins, rien contre, mais ce fouillis bazar de derrière chez moi me convenait bien et puis mes potes aux mains plus ou moins potelées désormais, keskivont dire hein ? Eux qui se régalaient de venir « au bout du monde ». Bon, tout est relatif mais je m’en retourne quand même là-haut. Y’a pas d’arbres, donc pas de tronçonneuses…

avant

pendant

5 thoughts on “L’attachat : Avant – après, ou la fin du fouillis

  1. Mince alors, tout à découvert, plus de fouillis pour les petits, les insectes, les rongeurs, les oiseaux, et les chats.
    Où recréer du sauvage ?

  2. Bah, il va se refaire un jardin après les travaux, il y aura de la verdure des buissons et puis chez nous, il y a des coins pas « nettoyés » !

  3. C’est un « p’tit peu » triste…
    J’aime pas les tronçonneuses… qui en plus d’abattre les arbres détruisent nichées, repaires et poésie…

    Le progrès, nous dira-t-on… 🙁

  4. Mais tu sais quoi ? Hier, médusés car plutôt négatifs sur le sujet, nous avons vu circuler, sauter et bondir de branche en branche « notre » écureuil roux, oufffffff

  5. Ben chez moi y f´rait bien d en enlever un peu aussi encore pire qu avec les anciens …les ronces de 5 mètres et plus qui nous retombent dessus c est moyen bof Peut être veulent ils faire des kg de gelée de mûres ? C est bien aussi de voir du ciel de nos fenêtres Si un jour le feu arrive la dedans on va cramer rapide.Je te ferrais des photos bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.