A table ! Nous avons cuit des araignées…

Comme aurait dit le regretté Touareg, ex-attachat de presse de la Chrochro, quelques mains potelées ont occupé le terrain pendant les vacances et participé à l’élaboration de nombre de pâtisseries colorées et d’un plat d’araignées, « trop bonnes » paraît-il. Toujours désireuse de partager je vous livre la recette (retrouvée sur le Web ICI – merci à la chère Dominique Trouvetout et au créateur / à la créatrice) :

  1. tu embauches une ou deux paires de mains potelées, voire plus
  2. tu coupes en 6 (dans le sens de la longueur, pfff quelle question) des saucisses roses que tout les nenfants ils aiment ça passke ça croque et que tous les GP ils aiment ça passke ça cuit vite et que ça fait peu de vaisselle…
  3. tu coupes en deux (idem) des spaghettis pas cuits
  4. tu laisses les nenfants enfiler délicatement dans chaque corps d’araignée 6 pattes de pâtes (ici avons décrété que les araignées à manger avaient 12 pattes, 6 d’un côté 6 de l’autre si tu veux tout savoir)
  5. tu mets à cuire dans le panier de la cocotte minute (sinon les pattes de pâtes s’éparpillent) et tu sers illico, araignée par araignée, à l’aide d’une pince adéquate. (NB : malgré la précaution de la cuisson en panier, certaines bestioles ressortent du bain avec quelques pattes en moins, d’où GAGE ahahaaaaaa !)
  6. tu laisses passer les hurlements de terreur et tu te réjouis à la vison des araignées gavées de moutarde, mayo ou autre sauce plus ou moins rouge, voire de gruyère râpé, ce qui ajoute des cheveux aux bestioles.
  7. Bon ap !

 

2 thoughts on “A table ! Nous avons cuit des araignées…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.