Oeuvre d’art pour Adeline, par Laurence Pilo, multi-artiste

« Voici la photo de ma plaque de cuivre gravée pour une eau forte… Si tu veux bien la faire suivre à Adeline, pour le zen’art. Amitiés Laurence« .

C’est magnifique Laurence, merci de nous faire partager !

Ateliers Clairviane de Laurence Pilo, mosaïste (entre autres !!!) :
http://www.ateliers-clairviane.odexpo.com

laurence_pilo

4 thoughts on “Oeuvre d’art pour Adeline, par Laurence Pilo, multi-artiste

  1. Ooooooooooooooh Laurence MERCI MERCI d’avoir fait suivre, c’est magnifique, quel travail !!! Ca doit prendre beaucoup plus de temps qu’avec un bête feutre noir, ça !!! J’aime beaucoup les motifs en épis de blé et aussi les motifs en spirale… Décidément quelle artiste multi-talents ! ^^ Quels outils sont utilisés pour graver ? Ou est-ce fait à l’acide ?
    De gros bisous d’Anjou et encore merci ! ;o)

  2. hello merci des compliments, pour une eau forte l’on vernit préalablement la plaque et ensuite on dessine dans le vernis, c’est un peu plus long qu’avec un feutre bien sûr, mais ensuite on peut imprimer plusieurs fois sa plaque en différents coloris, et sur des feuilles de dimension variée. Je fais suivre une photo de la plaque imprimée. A bientôt. Artistiques salutations. Laurence

  3. Pardon j’ai oublié de répondre complètement, on dessine avec une pointe sèche, c’est un outil qui ressemble à une pointe de compas au bout d’un manche de crayon.

  4. Merci Laurence pour ces explications. Je suis pressée de voir le résultat imprimé ! Merciiiii ! Et tant que j’y suis dans le vaste sujet du dessin, je vous encourage à découvrir un dessinateur de talent, Marcello Barenghi, voir son site ou Youtube : il sait faire des dessins d’un réalisme stupéfiant. Bon, le thème n’est pas toujours très glamour (paquet de chips, canette de coca, etc) mais il fait aussi des sujets plus poétiques, comme un magnifique martin-pêcheur… On sent là un grand talent de « regardeur », car pour le dessin réaliste, il faut d’abord savoir bien regarder, en oubliant l’interprétation « logique » que fait le cerveau… C’est pour ça que les peintres savent voir du violet dans des feuilles d’arbres ou du pourpre dans un ciel bleu ou pas de blanc dans du blanc d’oeil mais différentes nuances de gris… Un plaisir à regarder.
    A bientôt Laurence, j’attends la suite avec impatience! ^^
    Bises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.