Vu de ma fenêtre : 2e grand prix de la cerise sur le gâteau de la sente – suite et fin

Suite de : « 9 janvier 2014, 10h15, un regard distrait par la fenêtre… je vois bomber droit devant elle une p’tite auto blanche, musique à fond, et hop, elle s’engouffre dans la sente. Encore un aveugle au volant que je me dis. Bon d’accord, pas drôle. Encore un gépéhesse mono tâche alors ? Sans doute.

Pas vu à l’autre bout le panneau cul-de-sac, pas vu ici le panneau “interdit…”, pas vu et c’est ça le plus épatant, l’étroitesse du petit chemin de terre.

L’a eu bien du mal à tenter de remonter la pente… la p’tite auto a hurlé, chauffé, patiné, renâclé et pof, s’est tue…. Lire la suite ICI.« 

J’ai eu un moment de doute mais ai pensé que la p’tite auto avait pris la poudre d’escampette pendant que je vaquais à d’autres occupations. Mais non !!!! 9 janvier 2014, 12h10, le fargussien marcheur me dit, « viens voir, tu vas être surprise »… je zieute par la même fenêtre et, surprise, une théorie de véhicules dans la sente, camionnette, voitures diverses dont une du chauffagiste Frisquet. Personne à bord. Silence. On se croirait dans un film catastrophe.

IMG_516012h30, itou. 12h45, itou. Ben oui, on surveille, c’est intrigant non ? 12h50, deux hommes encagoulés apparaissent de la sente qui descend à la rue du Fondu. Puis trois autres, puis encore plusieurs. Ils sont en bottes pour certains, portent qui une courroie, qui une pioche, qui des planches, qui une pelle, ils semblent tous avoir les mains noires.

13h10 discussions et… remontée de la p’tite auto qui, finalement, était restée coincée dans le chemin… C’est un véhicule Frisquet avec un jeune bien énervé au volant. Certains, au bout d’un moment, repartent en marche arrière, le Frisquettou fait demi-tour comme un branque et manque empaffer notre portail puis part comme une fusée. Un conducteur paisible et fiable.

Bilan de l’opé : une voiture coincée, un homme en détresse, des coups de fil, 5 véhicules et plein de copains en dépannage, la visite en clientèle de ce matin valait le coût !!! Et puis finalement le film catastrophe était bien rigolo.

Au suivant, il reste un 3e prix à remettre !

IMG_5161

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.