Les voeux de l’amie Fanchon-la-parité

Et ça redémarre tout doux tout doux, pour le premier article de cette année, je pompe sans vergogne sur ma chère Fanchon la parité, bonne lecture !

Vœux pour la démocratie en 2014 !

En 18 mois, la France a connu une série de mesures visant à l’égalité entre femmes et hommes : la toute jeune ministre Najat Vallaud-Belkacem savait déjà qu’il faut profiter de toutes les périodes favorables au progrès. Elle sait que les femmes doivent rester vigilantes pour préserver leurs acquis : on a vécu une décennie (2002-2012) où la droite majoritaire a peu fait (sauf Roselyne Bachelot, NDLR) pour prolonger la parité avancée par le gouvernement Jospin.
Donc on se dépêche aujourd’hui, en espérant que l’égalité sera assez ancrée dans les institutions et les mentalités, pour qu’une nouvelle alternance (démocratique) ne puisse la mettre à mal dans l’avenir.

Ainsi la vie politique sera marquée en 2014 par des élections municipales historiques : nombre égal d’éluEs et d’élus jusque dans des villages de 1000 habitants, femmes élues dans les intercommunalités. Et comme ces conseillères participeront au renouvellement du Sénat en septembre, on peut prévoir qu’elles auront à cœur d’élire davantage de sénatrices : à 90% ce sont les délégué-e-s des communes qui votent alors.

Formons des vœux pour la parité en 2014, c’est-à-dire des vœux pour la démocratie : un rôle égal donné aux femmes et aux hommes dans le vote des lois, dans le contrôle de leur application, de l’action des gouvernements, voilà qui peut laisser espérer un jour un meilleur rapport entre la société des citoyen-ne-s et ses représentants, et peut-être aussi (rêvons !) l’égalité des salaires (et des retraites) des femmes.

2014, année marquante aussi pour l’Union européenne. L’élection des parlementaires ne peut sombrer dans l’indifférence, le doute et l’abstention : les femmes de nos 28 États doivent se rappeler que le Traité de Rome avait l’égalité dans ses objectifs, et tous les progrès dans notre pays sont venus de directives et de programmes d’actions européennes, Souhaitons un vote nombreux et vigoureux le 25 mai, pour que triomphe la démocratie, pour que s’écarte la crainte du populisme qui n’a jamais abouti qu’au déclin.

fanchon vous présente donc ses meilleurs vœux pour une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.