A la bibli : Coup de coeur lecture : « Ce qui a dévoré nos coeurs » de Louise Erdrich

9782226176660mCe qui a dévoré nos coeurs – Louise Erdrich – Albin Michel – Fonds BDY, ouvrage disponible à la bibliothèque d’Auffargis : http://bibliothequeauffargis.wordpress.com

Titre original : The painted drum – Traduit de l’anglais (américain) par Isabelle Reinharez.

Sherman Alexie, Louise Erdrich, deux grands noms de la littérature indienne, deux écritures entre onirisme et réalité, deux œuvres à découvrir. De Louise Erdrich un indispensable : « Dernier rapport sur les miracles à Little No Horse » (fonds bibliothèque).

Sur le site de l’éditeur : « À travers toute son oeuvre, Louise Erdrich a imposé son regard insolite et son univers poétique parmi les plus riches talents de la littérature américaine. On retrouve dans ce nouveau roman l’originalité narrative, la prose lumineuse et la force émotionnelle d’une œuvre qui ne cesse de se renouveler et de surprendre.
Chargée de procéder à l’inventaire d’une demeure du New Hampshire, Faye Travers remarque parmi une étonnante collection d’objets indiens du XIXe siècle un tambour rituel très singulier. Émue et troublée cet instrument, elle se prend à l’imaginer doté d’un étrange pouvoir : celui de battre au rythme de la douleur des êtres, comme en écho à la violente passion amoureuse dont il perpétue le souvenir... »

Entremêlant le passé et le présent liés par un fil qui court d’un personnage à l’autre, avec le tambour comme point de repère, c’est une livre envoûtant qui parle de sortilèges et de légendes indiennes, de musique pour adoucir le chagrin des hommes et de fantômes avec lesquels traverser la vie..

Hélène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.