Le haïku 1 – le coing

Il y a peu, l’amie Adeline proposait de lancer un concours de haïkus. Bonne idée mais aurons-nous quelque écho ??? Si cela vous tente, envoyez votre (vos) haïku(s) sur le thème ci-dessous, pour publication ici. A vos plumes !

>>>> MJM s’y colle aussi, merci !

Petit coing vert pâle
Bientôt jaune et mûr à point
Demain en compote.

Et celui-ci, plutôt militaire:

Petit coing, un, deux
Suit la marche du soleil
Et puis sera mûr.

>>>> Adeline participe au haïku du coing, trois fois, merci, mille fois !!!

Version spleen :
Tout seul, le coing vert
Cherche les feuilles disparues
Est-ce donc le temps ?

Version coquine :
Nu et doux, je m’offre
De poire et de pomme, j’embaume
Qui veut me cueillir ?

Version mi-figue, mi-raisin
Aujourd’hui, l’air frais
Au jardin, chez les oiseaux
demain, dans l’armoire…

————————————————————————

« Qu’est-ce donc que le haïku? C’est un poème sans mots, c’est-à-dire très bref, un tercet d’habituellement 17 (5/7/5) syllabes. Il contient une référence à la nature (kigo), à une réalité non seulement humaine. Sobre, précis, subtil, dense, sans artifice littéraire, il évite les marques habituelles du poétique, telles la rime et la métaphore. Loin du grand souffle lyrique occidental, le haïku peut sembler anodin au premier abord; en fait, il est banal ou sublime, tout se jouant sur la corde raide tendue entre le poète et le lecteur… suite ICI.

Trois exemples de haïkus français contemporains :

A moitié petite,
La petite
Montée sur un banc.
Paul Éluard

Le jeu du soleil
Sur le tronc du chêne,
Le temps d’un bonheur.
Eugène Guillevic

Une présence étrangère
dans la chambre vide —
tiens ! la pluie
Kenneth White

Coing

7 thoughts on “Le haïku 1 – le coing

  1. Une photo bien évocatrice ! ^^
    Alors, que peut-on en faire ?

    Version spleen :
    Tout seul, le coing vert
    Cherche les feuilles disparues
    Est-ce donc le temps ?

    Version coquine :
    Nu et doux, je m’offre
    De poire et de pomme, j’embaume
    Qui veut me cueillir ?

    Version mi-figue, mi-raisin (arf arf)
    Aujourd’hui, l’air frais
    Au jardin, chez les oiseaux
    demain, dans l’armoire…

  2. Le précédent était cruel, le suivant est plutôt militaire:

    Petit coing, un, deux
    Suit la marche du soleil
    Et puis sera mûr.

    MJM

  3. Aaaaaaaah merci MJM !!! Très évocateurs ces petits haikus ! ^^

  4. Version scientifique :
    Isaac Newton !
    Seul dans ton coin
    Heureusement la pomme tombe à pic

  5. Version psychologique :

    Qui dit à Adam :
    Croque la pomme !
    Freud gardait ça dans un coin de sa tête

  6. Version Amère :

    De la connaissance
    Ou du soleil
    Tu n’es qu’héritière de la discorde

  7. Version moqueuse 😉

    Quand il vit sa pomme
    Guillaume (Tell)se fendit la poire
    Ne pouvant s’empêcher de lancer des pics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.