Dans la série « L’été des bestioles » : ça va mon rat ?

Encore une rencontre d’exception dans le secteur pour le fargussien marcheur (merci !!!) :  de quoi nourrir une nouvelle fable de La Fontaine, « La grenouille et le rat musqué ».

Lu sur le web [clic !] en cherchant comment distinguer le rat musqué (Ondatra zibethicus) du ragondin (Myocastor coypus) : le rat musqué tient toujours sa queue en l’air quand il nage, celle du ragondin est toujours maintenue sous l’eau. Pas d’erreur possible donc, celui qui a le gouvernail hors d’eau, c’est le musqué !
Rat musqué et grenouille Rat musqué

4 thoughts on “Dans la série « L’été des bestioles » : ça va mon rat ?

  1. Vu,nous aussi mardi dernier dans le parc du château de Rambouillet.

  2. Il y a 3 ou 4 ans, l’un (ou l’une !) de ces congénères se montrait au bord du ru, derrière les tennis.

    FP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.