Les chardonnerets chouchous d’Adeline

Magnifique chardonneret angevin, merci l’amie ! A défaut de trolls (en panne le concours…), de la plume, et de la belle !

 

7 thoughts on “Les chardonnerets chouchous d’Adeline

  1. Il est tout mimi, il y a bien longtemps que je n’ai pas vu de chardonneret dans les champs du Perray.
    Cela fait plaisir d’en voir un.
    MJM

  2. C’est vrai que c’est un vrai symbole du printemps ces petits voizos… et Dieu sait qu’on en a bien besoin en ce moment ! ^^

  3. Il pleut en été, mais c’est du plus normal. Il neige en hiver parce qu’il fait froid, mais il fait plus chaud en été et alors la neige se transforme en pluie… c’est ma foi très logique qu’il ne neige pas en été !
    En tout cas, ma voiture, qui a couché dehors est bien propre aujourd’hui.
    MJM

  4. Il est vrai que mes raisonnements sont parfois déroutants, mais c’est mon quart d’heure colonial (j’ai droit à un quart d’heure par jours par année passée à la coloniale, et je tairai mon temps passé à la coloniale !). Soyez indulgent… merci.
    MJM

  5. Eh bien, justement, j’étais en train de relire cette brillante démonstration à l’envers, ayant du mal à la comprendre à l’endroit !!! ^^ ;oD Non, je plaisante, c’est un magnifique exemple de logique, coloniale ou pas, mais en tout cas ça répond à la question que j’avais oublié de me poser : POURQUOI IL NE NEIGE PAS EN ETE ? ^^
    MERCI MJM ! Biiiiiiiiises ! ^^

  6. Ce matin, je suis redevenu normal. Quand j’étais jeune, nous élevions des moineaux, pie et geais. C’était amusant pour les copains que de voir ces petits volatiles venir picorer des graines dans nos mains, un peu comme à Paris dans le parc du Luxembourg. Je vais raconter cela dans un prochain « souvenirs de gosse ».
    MJM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.