Victor, chef miam de la chronique : le pain d’épices

Message de notre Grand Chef Miam : Chères lectrices, chers lecteurs, cette semaine, une belle recette pour votre repas de Noël !  Le pain d’épices qui accompagnera facilement une tranche de foie gras avec un délicieux vin blanc « gewurztraminer ».

Arrêtons de rêver, il faut dans un premier temps se mettre en cuisine pour réaliser cette nouvelle recette : clic ICI.

De plus, cette lettre sera la dernière de l’année 2012 ! Par conséquent, nous vous souhaitons de passer d’excellentes fêtes de fin d’année !

Conseil de dessert pour votre repas de Noël :  un café gourmand avec mignardises, des macarons, des cannelés, une crème brûlée, une glace de marron…

Bonne dégustation à vous. Un grand merci de nous avoir suivi cette année et en espérant que 2013 soit riche en recettes !  Première recette 2013 :  les cannelés bordelais.

Rendez vous sur www.cdugateau.fr, créateur d’envies

3 thoughts on “Victor, chef miam de la chronique : le pain d’épices

  1. dans la recette, il manque le plus important : en quoi consiste le fameux « mélange pain d’épices ».

  2. Une tranche de pain brioché passée au four, de la confiture de figues vertes, une tranche de pain d’épice, voici les compagnons du foie gras. Mais pas de vin d’Alsace, c’est trop « sec », rien ne vaut un petit verre de Chamvermeil Monbazillac, légèrement liquoreux, c’est divin.
    Vivement Noël…
    MJM

  3. Jipé bonjour,
    C’est je n’indique pas la composition du mélange pain d’épices car j’utilise un mélange déjà préparé de chez Terre d’Exotique.
    Mais sinon tu peux le composer toi même en utilisant:
    1/2 cc cannelle
    1/2 cc anis vert
    1/2 cc gingembre
    1/2 cc cardamone
    Muscade au choix!

    Michel Jack,
    Le vin ce n’est pas trop mon domaine… donc je vais suivre ta proposition en dégustant un Monbazillac! Je t’en diras des nouvelles!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.