Comme quand on était p’tits… le flash cube !

Quand je fus plutôt grande, j’eus mon premier appareil photo. Frère aîné était suréquipé depuis belle lurette. Ayant trouvé un jour, lors d’une pause à buts divers et variés quelque part entre la montagne et la belle Bretagne, un magnifique appareil photo tout neuf dans son étui de cuir fauve, dûment accompagné par les parents il le déposa à la gendarmerie du coin. Un an un jour plus tard, l’appareil fut à lui. Nous étions encore fort loin  de l’époque « j’ai envie, j’achète »…

Si, encore plus tard, je reçus en cadeau un Instamatic Kodak, je fis mes premières armes sur une boîte noire ; une boîte, une pile, un cube, une pellicule à bobiner à chaque photo et à rembobiner et glisser dans son emballage avant de la porter au développement.

Ca fait un peu ancêtre mais j’assume ! Au bout de la première pellicule développée, les parents me dirent fermement de freiner… Vingt photos floues de Fafnir le chat leur semblaient d’une utilité non prouvée.

Bref, le bonheur du flashcube… On les achetait par paquet de trois. Un cube, 4 flash, 4 photographies. Sauf que, fort souvent, sur un cube/4 flash, il y avait au moins un flash qui ne fonctionnait pas. On entendait alors, au moment du déclenchement de la photo, un petit souffle pshchhhhh… signalant que zut, encore loupé tu as pris la pose pour rien allez on recommence ah mais non je n’ai plus de flashcube oui je sais j’en ai déjà acheté 4 ce mois-ci comment ça je n’ai plus le droit comment ça j’ai bouffé tout mon argent de poche et d’abord je n’en ai pas assez et comment vais-je accomplir mes travaux d’artiste ?

Et l’artiste était contrainte de trouver un coin lumineux naturellement pour réussir (ou pas) sa photo du siècle… Mais c’était bien quand même !

 

3 thoughts on “Comme quand on était p’tits… le flash cube !

  1. Quel plaisir d’entendre parler des flash cubes!
    J’en ai cinq à la maison, marques OSRAM et General Electric.
    Je vous les cède gracieusement, rien que pour le plaisir de les entendre faire « pshchhhhh… »
    Prendre RV à l’adresse habituelle, aux heures de bureau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.