MJ Masson : Souvenirs de gosse (2)

Notre grand reporter perrotin et d’ailleurs, d’ailleurs, nous fait le grand honneur d’une chronique de “souvenirs de gosse”. Les illustrations sont issues des trésors de Michel Jack auquel La fargussienne et ses lecteurs du monde entier adressent un chaleureux M.E.R.C.I !

Souvenirs de gosse (2) :

Mes parents avait un gros chien noir avec une tâche blanche sous le cou, nommé « Pataud », moi je ne m’en souviens absolument pas. C’était un chien de garde un peu bizarre : il laissait les gens entrer, mais leur interdisait de ressortir de la maison. Mais parents ont dû le mettre à l’attache et à la niche. Moi, je ne trouvais rien de mieux que d’aller dormir dans sa niche. Cet animal ne m’a jamais fait de mal. Ce n’est pas un souvenir personnel, on m’a raconté cette histoire.

Je n’ai pas d’autre souvenir net avant mon entrée à l’école, à cinq ans. Je me vois dans la cour de l’école, pleurant toutes les larmes de mon corps. Pourquoi pleurais-je ? Je n’en sais rien, mais tous les gosses pleuraient alors il était impératif que je pleure aussi ! La fille d’un cultivateur, un peu plus âgée que moi, est venue avec l’idée de me consoler et comme je pleurais de plus belle, elle me tendit un bonbon, que je ne voulais pas prendre bien entendu. Alors elle le glissa dans la poche de ma culotte (les gosses ne portaient de pantalon que l’hiver) et, misère de misère, le bonbon glissa au sol car ma poche était percée. J’entends encore le cri de désespoir de la petite : « ben alors, si sa poche est percée, qu’est-ce qu’on va faire ? ». Puis après une brève présentation de la maîtresse, on entre dans ce qui sera notre classe, et là, stupéfaction, il n’y avait pas de lit et je me suis interrogé : « mais où est-ce qu’elle dors la maîtresse ? ».

Un jour, toujours dans cette classe, une hirondelle y est venue se perdre et impossible de la diriger vers une fenêtre ouverte, puis, s’étant assommée contre une vitre, la maîtresse l’a déposée sur le rebord, à l’extérieur d’où elle a fini par reprendre son vol.

A suivre…

La carte postale montre, derrière la mairie, les anciennes salles de classe.
Le nouveau groupe scolaire (de 1956, et désaffecté depuis quelques années)
se trouve sur la gauche de la mairie (à droite pour le lecteur).

2 thoughts on “MJ Masson : Souvenirs de gosse (2)

  1. Hihi !!! Excellent le coup du bonbon ! Et trop mignon et bien raconté, on s’y croirait…

  2. oui oui : A suivre ….. et puis en attendant : merci beaucoup, les histoires du ‘ptit Michel  » on adore et on y prend gout !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.