L’attachat : futur penchionnaire dans un charas ?

Hier aprèsm, la cheffe, le marcheur et deux membres éminents de la famille (dont un pote à mains plus du tout potelées, nom d’une moustache que le temps court !) sont allés assister au dernier spectacle de la saison au haras des Bréviaires. Et alors ? Quoi ? Pourquoi ne ferais-je pas le compte-rendu vu qu’il me saoulent avec leur Plume par-ci et Kheir par-là, merdalors, ça me donne des droits, non, d’être à l’écoute en permanence ?

Donc ils ont bien apprécié, ça recommence au printemps. Voilà quelques images, vous en faites ce que vous voulez, je vous donne l’adresse du seul haras national en région parisienne [clic] et puis je vous en prie, dites à la cheffe et au fargugusse marcheur que NON,  je ne veux pas être pensionnaire au charas des Bréviaires, ni au charas du Pin, ni à celui de Pompadour !!! Ichi je vis, ichi je reste. Point barre définitif. Non mais ! (Et puis ho ! je ne me reproduis plus depuis belle minette alors la paix, please !)

Moi dans quelque temps ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.