Reporter JiPé : le gardien de Bréhat

Quelqu’un connaît-il cet animal ? Il garde l’entrée du port de l’Ile de Bréhat. Il nous a laissé passer sans rien dire. Sans doute nous avait-il à la bonne. Ce qui est incroyable, c’est que sur tout un bateau de touristes qui débarquent, il y en a peut-être deux qui remarquent cet animal posté dans une anse, à 10 mètres du passage qu’empruntent les visiteurs venant du point de débarquement avancé quand la mer n’est pas assez haute pour permettre le débarquement au fond du port… Merci pour la découverte, reporter JiPé !

2 thoughts on “Reporter JiPé : le gardien de Bréhat

  1. Ca ressemble vaguement à un dahut mutant (pattes de devant plus courtes), qui aurait perdu ses cornes (ou à qui un collectionneur de trophées les aurait piquées, je ne vise personne ^^)… Ou à un fantôme de kangourou dont la queue aurait été recousue par erreur au mauvais endroit à la suite d’un match de boxe particulièrement violent. Mais ça évoque aussi un brehatus computaricus, personnage mythologique jadis bien connu dans l’Ile et traditionnellement chargé de comptabiliser les touristes en saison creuse. Une espèce en voie de disparition, tant ce poste est mal payé. D’ailleurs celui-ci a très mauvaise mine ;o)))
    Bravo reporter Jipé pour cette image envoûtante !

  2. Non, je ne lui ai pas « piqué » ses cornes. Cela ressemble plutôt à un raton laveur nocturnement surpris et qui se sauve tout penaud, sans oublier de regarder derrière lui si on ne le suit pas. Cela me fait penser au petit chien qui court derrière son maître:
    Je suis ce que je suis,
    mais je ne suis pas ce que je suis,
    car si j’étais ce que je suis,
    je ne serais pas ce que je suis !
    MJM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.