L’horreur au bout du bisou dans le cou

C’est moi, l’attachat délicat. Je frémis sans pouvoir me calmer. Je me vois à la place de la pauvre victime vampirisée sans avoir eu le temps de réagir. Même pas une fichue gousse d’ail à mettre sous la dent de l’agresseur… Mais comment va le monde !!!

7 thoughts on “L’horreur au bout du bisou dans le cou

  1. Expressif le mini matou…. c’est un copain du coin ??
    c’est vraiment d’l’amour et pas un p’tit coup dent ?

  2. Gribouille dit : « Belle illustration pour Halloween ! »

    Moi, la semaine dernière, j’ai arraché l’oreille (un bout seulement, quand même !) de Filou, mon « copain » d’en face ! J’te dis pas ce que j’ai entendu à mon retour à la maison !

    Moi, j’trouve qu’il fera plus viril comme ça !

    A bientôt mon pote !

    Gribouille

  3. On dirait un lapin tellement il a les oreilles agrandies d’horreur ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.