Reproductions risquées. Episode 7 : Thamnophis sirtalis parietalis

De notre correspondant versaillais  : “10 espèces avec des rites amoureux stupéfiants” – 7ème épisode. Merci Axolot !

PS n’hésitez pas à nous narrer vos propres découvertes :o )

7) Thamnophis sirtalis parietalis (Couleuvre jarretière à flancs rouges)

La saison des amours chez la couleuvre jarretière est si spectaculaire qu’elle est devenue une attraction touristique au Manitoba, au Canada. Lorsque la couleuvre femelle sort de sa période d’hibernation, elle émet des phéromones qui peuvent attirer plus de 100 mâles autour d’elle. S’ensuit alors une gigantesque orgie nommée « boule nuptiale » au cours de laquelle les mâles essaieront tous de féconder la femelle à l’aide d’un de leurs deux pénis latéraux. Le plus étrange dans cet improbable gang bang reptilien, c’est que certains mâles se mettent à relâcher des phéromones femelles dans le feu de l’action, attirant les autres mâles sur eux. Ce phénomène est longtemps resté un mystère, mais les scientifiques ont aujourd’hui une explication : quand les couleuvres émergent de leur hibernation, elles manquent d’énergie tant qu’elles n’ont pas été réchauffées par le soleil, et sont donc plus vulnérables aux prédateurs. Les mâles « transexuels » capables d’émettre des phéromones femelles chercheraient donc simplement à être protégés, et réchauffés par la masse de prétendants dupés qui s’agglutinent autour d’eux.

5 thoughts on “Reproductions risquées. Episode 7 : Thamnophis sirtalis parietalis

  1. Quand je pense que cette formidable série (qui nous démontre que la gente animale a une imagination débordante pour satisfaire ses pulsions sexuelles) figure dans la rubrique « bestioles fargussiennes »… ben… ça me fait froid dans le dos…

    Malgré cela, bravo au rédacteur ! on en veut encore et encore !

    FP

  2. Bestioles fargussiennes ET AUTRES, madame FP, ET AUTRES, comme ça le champ est vaste !!! Mais si tu as été témoin d’épisodes fabuleux, envoie, écris, narre !

  3. Désolée, mais ma prude éducation m’oblige à détourner les yeux devant de telles scènes… En conséquence, il me sera difficile de narrer ce que je suis CENSEE ne pas voir…

    Je vais donc, hypocritement, me contenter de lire les récits passionnants…

    FP

  4. Ah crotte !!! Comme dirait une célèbre petite taupe. Déçu je suis, j’aime bien le croustillant, le sensationnel, le people quoi, moi qui vis (volontairement) en reclus (de luxe). Signé Ze Attachat

  5. 100 mâles avec 2 pénis chacun… blurppp !! trop c’est trop ..; dans une autre vie je veux pas devenir une couleuvre jarretière moi !!.. Je reste un chat !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.