Manger moins de viande ?

Une de nos reporteuses communique sur ce sujet, manger moins de viande, une question de santé et de respect de la planète. En manger, oui mais, dit-elle, en respectant un circuit de qualité et de protection des animaux. Elle nous invite à voir de près la page « charte » du site paysans.fr : http://www.paysans.fr/3-informations-la-charte-paysansfr.html

Végétarien, semitarien, carnivore, herbivore ou flexitarien (végétarien à temps partiel, concept branché… Voir : flexitarisme) ? Qu’en dites-vous ?

Alors un peu de tout, modérément ? Comme d’hab quoi ! Merci à notre reporteuse pour cette info. Ci-dessous, comment réinventer le fil à couper le beurre ou le « portrait-robot du parfait flexitarien » (tiré de ce site) :

  • Comme son cousin végétarien strict, le flexitarien connaît sur le bout des doigts le Guide alimentaire et ne se fait pas prier pour manger les 5-12 portions quotidiennes de fruits et légumes recommandées.
  • Le flexitarien lit les étiquettes nutritionnelles attentivement.
  • Si le flexitarien est allergique aux diktats alimentaires, il est souvent un adepte de l’agriculture durable, du commerce équitable et de l’achat local. Il fuit les emballages de plastique et styro mousse et il recycle.
  • Le flexitarien ne mange pas de sucre blanc, de farine blanche, de pain blanc et d’aliments transformés, sans pour autant en faire un dogme. Simplement soucieux de la qualité de ce qu’il consomme, il prépare lui-même ses légumes, vinaigrettes ou desserts avec du frais.
  • Le flexitarien apprécie rarement le fast food et ignore jusqu’au goût de la poutine, dont la texture et l’arôme de la sauce en sachet le rebutent.
  • Le flexitarien limite sa consommation de gras saturés (beurre, fromage, viande) et n’absorbe presque pas de gras trans contenus dans les produits industriels.
  • Épicurien à ses heures, il préfère se régaler avec de bonnes huiles d’olive, de canola bio, des noix ou de l’avocat.
  • Le flexitarien fréquente les marchés publics lorsque son horaire le lui permet et il visite à l’occasion les producteurs et transformateurs artisans.
  • Le flexitarien est souvent un cuisinier gourmand qui aime recevoir et partager ses découvertes, mais sa cuisine est sobre pour mieux mettre en valeur les produits de saison.
  • Le flexitarien est généralement un consommateur averti.

One thought on “Manger moins de viande ?

  1. 😉
    Je suis donc une flexitarienne, et fière de l’être…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.