Découverte : « Les bobines sociales »

Qui est-ce ??? « Au départ nous étions une poignée, puis d’autres nous ont rejoints en cours de route. L’idée d’un festival du film social a fait son chemin depuis le milieu de l’année 2003, un cinéma permanent et vivant qui montrerait des films connus ou pas, abordant la question du travail vue du côté de ceux qui le vivent, le subissent, en vivent et qui rassemblerait des cinéastes, réalisateurs, acteurs de milieux associatifs ou tout simplement curieux.

L’association Pavé et Manivelle était née et a dès le début concentré ses efforts dans l’organisation de sa première manifestation, le festival Bobines Sociales qui s’est déroulé les 23, 24 et 25 Janvier 2004 au studio de l’ermitage dans le 20ème arrondissement de Paris.

Aujourd’hui les membres de Pavé et Manivelle pensent déjà à de futures manifestations, projections dans des bourses du travail, des foyers, et bien sûr le prochain festival du cinéma social, nouvelle page presque blanche qu’il nous reste à écrire, avec vous si vous le souhaitez. Venez apporter vos idées, votre collaboration, vos réalisations, vos envies… bref, venez participer avec nous à la suite de l’aventure ! Tout lire ICI.

Festival 2012 – 23 au 30 janvier :

La santé ou les papiers ? Road movie rural… Squat une réponse déterminée… Des sans-abri dans le palais des rois de Sicile… La société du spectacle… Qui utilise qui ? Qui nous parle ? Le quotidien le plus populaire d’Autriche… Salariat, précariat ? Faire sauter l’usine ? Des pierres volent… de quoi nous parle cette résistance ? La sortie du capitalisme a déjà commencé ? Non-travail ? Sueldo de mierda = salaire de merde… Comment la finance déroge au droit ? Quelle est votre capacité de soumission ? La peur du chômage maintient une pression constante… Louer librement son corps… Vivre au pays du nucléaire ? Le jeu de dupe est terminé… La Waddenzee… tantôt mer, tantôt terre… Et la soupe aux courges ? et la kora à pédale-wah-wah ?

Pour télécharger le programme, cliquer ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.