La barbe ! Par Fanchon la Parité

La barbeSouvent lues chez l’amie Fanchon la Parité (déjà croisée ICI), voici des nouvelles de  La Barbe – ces femmes qui dérangent tant qu’on commence à les bousculer, on rêve… (enfin JE rêve !) :

« La Barbe est un groupe orienté vers l’action.

L’action consiste à envahir les lieux traditionnellement dominés par les hommes en portant des barbes. L’action peut se jouer dans un restaurant, dans une salle de réunion, à l’AG d’une entreprise ou d’un syndicat, dans un jury de festival…

Il s’agit de rendre visible la domination des hommes dans les hautes sphères du pouvoir, dans tous les secteurs de la vie professionnelle, politique, culturelle et sociale.

Les Barbes se tiennent droit devant ou derrière leurs victimes. La scène est silencieuse, digne, picturale. La présence des femmes à barbe sagement disposées en ligne ou en pointillé parmi les costumes trois pièces, parle d’elle-même : il fallait du poil au menton pour en être !

Si parfois La Barbe prend la parole, elle veille à se mettre dans la peau de son personnage, un homme parmi ses pairs, investi des mêmes pouvoirs. La Barbe parle pour protéger les intérêts bien compris de la gent masculine, avec sérieux et dignité… » SUITE ICI.

Le but ultime de La Barbe n’est pas tant d’installer quelques femmes de plus dans les clubs d’hommes régis par des hommes, créés pour des hommes, même si l’irruption des femmes dans ces lieux est légitime et nécessaire. La Barbe entend dénoncer l’ hégémonie et le monopole du pouvoir, du prestige, de l’argent, des privilèges par quelques milliers d’hommes blancs, en ringardisant leurs codes, leurs manies, leurs valeurs.

La Barbe et l'UMP

One thought on “La barbe ! Par Fanchon la Parité

  1. un homme ‘ parmi ses PAIRS (!?) , c’est à dire ses ‘égaux’, svp, merci !
    Cordialement
    Roland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.