Sacrebleu !

Cher fargussien/sienne qui à la malchance de traverser notre chouette village derrière ou en face d’un, deux ou trois monstres qui foncent comme des branques dans nos rues limitées à 30km/h (perso je vote pour que TOUT le village soit à 30 !), fais gaffe à ta petite Twingo ou à ton gros 4/4, dans les deux cas, tu ne fais pas le poids…

« Ils » bossent ? « Ils » sont pressés ? Mince alors, un village, des rues étroites, des gamins partout… 30 à l’heure c’est vraiment trop demander ?

Nous n’en sommes pas tout à fait comme sur l’image mais on dirait que ça vient… Au secours !

Monstres canadiens

6 thoughts on “Sacrebleu !

  1. tu as raison…. Ils voient les bennes d’un côté (ça ils les évitent!!) de l’autre des enfants sur le trottoir qui vont tranquilos à l’école… et ben ils nous foncent dessus..; et ma manche de blouson a nettoyé un bout de camion !!! pas eu mal mais bien eu peur !! Et le passage piéton devant l’école…. comme il n’y a plus la peinture de signalement au sol… et ben attention si on laisse passer un pièton… l’autre voiture derrière.. si elle te double… couic elle t’écrase le pièton !!
    Du véridique la semaine dernière ..; heureusement le papy prudent avait fait marche arrière en voyant arriver l’autre voiture derrière moi … Mais si il avait eu 10 ans… il aurait traversé confiant et en courant… blupp !!
    J’ai pensé me bricoler un panneau (A sortir par la fenêtre) ATTENTION JE LAISSE PASSER UN PIETON !! Je rigole mais un peu jaune !!

  2. Et ce n’est pas nouveau !!! Je pense, pour ma part, que les gros tonnages ne devraient pas avoir le droit de traverser le village (sauf les ramassages scolaires). Il faut voir ce que cela donne, dans le centre du vieux village, là où les maisons sont très très proches de la rue : ça vibre, ça branquebale partout dans la maison (et ça sent mauvais le gros diesel, en plus…), et comme certains passent très tôt, ça nous réveille toute la maisonnée… Pas glop ! 🙁

    Et puis, une fois que tout le monde est bien réveillé, direction l’école : Et là, il est souvent impossible de s’y rendre à pied ou à vélo… Camions (mais aussi voitures) qui roulent à fond, voire sur les trottoirs pour aller plus vite…

    Mais que faire ?
    Tu as raison, Sacrebleu ! Un peu de respect pour les riverains, les piétons et les cyclistes…

  3. Et tu sais, moi ça fait des années que, quand un bus s’arrête, j’attends sagement derrière qu’il redémarre, histoire de ne pas écraser qq qui traverserait… Je ne te dis pas les réactions derrière moi : totale incompréhension !!! L’énervé de derrière me double et, ce faisant, double AUSSI le long autobus, à toute vitesse, pour « gagner du temps » et essayer d’un écraser un, de ces sales gosses qui traversent n’importe comment… Et toi, bien calme dans ta petite auto rouge, tu te ramasses des tas de noms d’oiseaux… ce qui, au pire, n’est jamais qu’agaçant ! (enfin ça dépend de l’oiseau !)
    Va faire un tour au Canada et aux US, connard de chauffard, tu verras un peu ce qu’il en coûte, de doubler un autobus à l’arrêt. Personne ne s’y risque, il y a gros à jouer mais surtout il y a des « gens », dont des enfants, es vieux, des mamans à poussette, des handis… et ça, c’est sacrément précieux non ?????

  4. Pas glop, un peu j’te crois !!! Voir mon p’tit commentaire à celui de Mouha. Je compatis vraiment. L’autre jour y’en avait 3, il était midi, ils étaient pressés… d’aller casser le croûte ? Je comprends ça mais bon, on va leur apprendre à lire les panneaux ???? Et à les respecter ? L’ampleur du boulot… Et si on les faisait passer ailleurs ?

  5. Oui… On peut tout comprendre, c’est sûr : « on est pressé, on a faim, on est attendu, on travaille »… d’accord, mais cela ne justifie pas de manquer de respect pour la vie des autres…

  6. Oui pas simple tout ça….Aujourd’hui je viens de croiser (frôler..) un gros camion juste avant l’église, là ou c’est à 30 .Mais il n’était pas cette vitesse, comment faire ?… mettre un gendarme à chaque coin de rue ou des radars partout ?. Ou il faut un mort ? C’est pénible !!! l’incivilité au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.