Coup de coeur lecture : Les tsiganes en France, un sort à part 1939-1946

Les tziganes en France...D’Emmanuel Filliol et Marie-Christine Hubert, préface d’Henriette Asséo (Perrin éditeur). Et justement à propos de Perrin, voici leur chronique de ce livre à ne pas rater :

« Pour la première fois, un livre fait le point sur des événements encore largement méconnus du grand public comme des spécialistes de la Seconde Guerre mondiale.

A l’automne 1940, les Tsiganes de France furent rassemblés pour être transférés dans une trentaine de camps gérés par Vichy. Ces Français de souche parfois ancienne (certains sont arrivés au XVe siècle), quelquefois sédentaires mais le plus souvent nomades, étaient fichés depuis 1912 et tenus par la loi de faire valider leurs « carnets anthropométriques » auprès des gendarmeries : des fichages préalables qui facilitèrent leur internement.

Ainsi le sort des Tsiganes en France fut particulier, différent de celui qui fut fait aux Juifs déportés dans les camps de concentration et d’extermination et aux Tsiganes d’Europe. En mettant en lumière cette page ignorée de notre histoire, Marie-Christine Hubert et Emmanuel Filhol ont réalisé ici un travail inédit, souvent émouvant, grâce aux témoignages qu’ils ont retrouvés dans les archives, mais aussi auprès de survivants.

Cette histoire tragique croise celle de la Seconde Guerre mondiale avec son cortège d’horreurs – abandonnés dans leurs camps, les Tsiganes vont vivre dans des conditions misérables et ne seront libérés qu’en 1946 -, mais elle puise aussi ses sources aux fondements de la Troisième République : une république fortement attachée à façonner un citoyen français à ses normes – laïc, sédentaire, éduqué – aux antipodes d’une culture orale, nomade, et… différente.

Marie-Christine Hubert est historienne et archiviste. Elle est l’auteur d’une thèse d’histoire sur les Tsiganes pendant la Seconde Guerre mondiale.

Emmanuel Filhol est maître de conférences hors classe à l’université de Bordeaux I.« 

3 thoughts on “Coup de coeur lecture : Les tsiganes en France, un sort à part 1939-1946

  1. Je n’ai pas lu ce bouquin, je vais le faire rapidement.
    Il existe un bouquin que j’ai consulté pour mes travaux futurs concernant la déportation d’un médecin juif et de sa famille et qui est intéressant: « Les camps de la honte » d’Anne Grynberg aux Éditions La Découverte qui donne une bonne vue sur les camps d’internement de l’État français (1940-1945).
    Amicalement.
    Michel Jack

  2. Merci ! Je tâcherai de le prendre lors d’un prochain voyage à la Bibliothèque départementale des Yvelines dans le cadre des activités « bibli ». A bientôt Michel Jack !

  3. ….Une bonne idée de lecture pour tous ceux qui ont peur » des caravanes blanches » dans leur village !!!
    …. va y’avoir la queue sur la liste d’attente, prévoir plusieurs exemplaires !! Il faudrait peut être qu’ils les peignent en « rose » ??
    ça passerait mieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.