Coup de coeur lecture : Le cuisinier – Martin Suter

Martin Suter - le  cuisinierLe délice !!! Les délices !!! Encore une trouvaille prise au hasard parmi les trésors de la bibliothèque.

Je vous livre les mots d’une libraire sympa, recopiés avec son autorisation sur son site « Les livres que j’aime » – en cliquant ICI on va directement sur son article. Merci à elle.

« Maravan, jeune réfugié Tamoul, travaillle comme aide cuisinier dans un restaurant chic de Zurich. Pour séduire Andrea la jolie serveuse, il l’invite à dîner et lui prépare un repas Sri Lankais très particulier qui fait tomber la jeune femme (pourtant pas conquise) dans ses bras au dessert. Enthousiasmée par les talents de cuisinier de Maravan, et non pas par son charme, Andrea a l’idée de créer des « love dîners » aphrodisiaques pour une clientèle fortunée et en mal d’émotions amoureuses. Entre cuisine moléculaire et cuisine ayurvédique, les plats de Maravan font des merveilles. La petite entreprise prospère vite au service notamment d’une agence d’escorte pour hommes d’affaires. Maravan oublie ses rêves de grande cuisine mais il est heureux de gagner beaucoup d’argent qu’il envoie dans son pays pour aider sa grande tante malade qu’il vénère. Elle lui a tout enseigné en cuisine. Un jour, il apprend que son neveu préféré a rejoint les sanguinaires Tigres Tamouls et il découvre en même temps que ses talents culinaires favorisent les tractations d’un traffic d’armes à destination du Sri Lanka. Sa cuisine va alors lui permettre de se battre à sa façon… Savoureux. A la fois roman social, moral et gourmand. Martin Suter brille, ici encore, par sa plume à l’élégance si naturelle et à la réserve toute Suisse. Comme toujours, divinement traduit de l’allemand par Olivier Mannoni.

J’ai adoré beacoup de choses dans ce roman : le portrait méchant et sans scrupule des hommes d’affaires suisses, la découverte de l’émigration tamoule en Europe et ses rites, les histoires d’amour touchantes. J’ai été passionnée par les secrets de cuisine de Maravan, mélange de médecine ayurvédique et de cuisine moléculaire la plus pointue. J’ai été touchée par les relations de Maravan et sa grand tante, la transmisson naturelle du savoir-faire culinaire familial que s’approprie et fait évoluer Maravan. Ultra documenté et bien construit ce roman séduit du début à la fin. Martin Suter nous offre un véritable cours de cuisine inédit. Un cahier de recettes est joint en dernières pages. A vos casseroles…« 

>>> Totalement d’accord, livre urgent à manger, suçoter, dévorer, sniffer ! Vivement que nous puissions déguster les autres livres de cet écrivain à la bibliothèque !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.