Le petit point du jour de Talpa T.

Dialogue avec mon jardinier Canel - à gaucheDialogue avec mon jardinier Canel - à droite

Il vous l’avait bien dit, l’attachat, que j’avais de longues discussions avec mes potes de surface : ben ce matin, c’était avec Canel, un coup je pelletais à gauche, un coup à droite, et il avait bien du mal à suivre la conversation pendant mes passages d’une cheminée à l’autre… Mais enfin, sont bien sympas ces poilus.

Quant à la cheffe, je l’ai surveillée du coin de l’oreille tout le temps qu’elle a dévoré le numéro spécial 68/69 de La Hulotte – clic ! – (le journal le plus lu dans les terriers) consacré à ma personne. Figurez-vous qu’elle n’arrêtait pas de dire « génial ! », « incroyable, la bestiole », etc… Ayé ma séduction a joué, chez eux je suis enfin chez moi.

n° 68/69, numéros spéciaux "taupe" de la Hulotte

4 thoughts on “Le petit point du jour de Talpa T.

  1. Bonsoir

    J’ai beaucoup aimé cette initiation à la vannerie et j’ai le projet de suivre le stage d’une semaine que vous avez vous même effectué .
    En êtes vous sortie avec une réelle aptitude à la vannerie ?

    Merci de vos commentaires sur mon blog , c’est toujours très agréable .

    Chez nous aussi les taupes recommencent à pousser la terre redevenue un peu plus souple depuis les dernières pluies …

    à très bientôt de vous lire !

  2. Oui, excellente semaine et chargée, du temps plein, comme tous les stagiaires. Les enseignants sont d’anciens MOF et c’est spectaculaire. L’historique de cet artisanat est passionnant également. Que de bons souvenirs. J’ai fait ce stage avec une amie, nous avions loué un gîte très sympathique. Quant à l’aptitude à continuer, il faudrait pratiquer sans interruption mais j’ai laissé le temps passer et pas investi dans les outils de base. Et puis, les douleurs aux pouces…. Plein de bonnes choses à vous, à la prochaine !

  3. Merci de votre réponse .

    Je me suis inscrite pour un deuxième stage de deux jours la semaine prochaine , avec le même vannier qui pratique à même pas une heure de route de chez nous .

    Je pense m’inscrire pour Septembre ou Octobre à Vilaine les rochers et j’espère y aller avec le camping car de mon père , ça me ferait moins cher …

    J’avais envie de proposer une « colocation » , ça diminuerait encore les frais mais je ne sais pas comment m’y prendre ni à qui m’adresser …

    La chaleur s’installe , il va faire très chaud , je sens que je vais rester au frais dans la maison les jours à venir !

    Bonne continuation !

  4. Bon nouveau stage ! Pour Vilaines, voyez avec l’école directement, ils mettent les stagiaires en relation et c’est rudement pratique car sur place, nous avons peu de temps pour autre chose que la vannerie à temps plein ! Bonne suite et courage pour ces grosses chaleurs (je déteste le chaud !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.