10 juillet : la harpe aux 4 saisons, Isabelle Olivier à Bullion

Alors ? Nous ne vous avons pas vus (vues) hier à Bullion ? Dans le cadre des pique-niques animés des Yvelines et co-organisé par le Conseil Général, Isabelle Olivier, harpiste, nous a (une fois encore) offert une bonne heure de plaisirs délicats en pleine nature (« Les saisons du paysage sonore – Eté »), devant le lavoir de Moutiers, elle derrière sa harpe, nous les spectateurs confortablement installés dans des chiliennes de couleurs gaies ou sur les bancs de la chapelle sortis pour l’occasion.

Certains avaient apporté leur pique-nique à partager sur l’herbe, d’autres nous rejoignaient au cours d’une randonnée organisée par les guides du Parc. Un petit coup de cidre fabriqué avec les pommes du verger local et hop ! Très joli moment. Le prochain ? Cet automne pour une autre facette des « saisons du paysage sonore ».

A revoir : un autre très bon moment avec Isabelle Olivier, en 2006 à la ferme des Carneaux, toujours à Bullion : http://www.auffargis.com/2006/05/31/a-la-ferme-harpe-jazz-musiques-electroniques-et-contemporaines/

Panneau du PNR : fontaine Sainte-Anne, abreuvoir et lavoir du hameau de Moutiers, Bullion : « ce remarquable ensemble patrimonial réunit en une même lieu rituels populaires, croyances religieuses et usages profanes de l’eau. Une source y alimente, avec un débit constant, la fontaine, puis le lavoir, puis l’abreuvoir, et se déverse dans la rivière Sainte-Anne qui coule en contrebas.

La fontaine votive, élevée sur une source, donnait lieu, jusqu’à la fin des années 1970, à une pèlerinage qui se déroulait fin juillet. Après une cérémonie célébrée dans la chapelle voisine, une procession se rendait jusqu’à la fontaine pour une bénédiction, des chants et des prières afin que la moisson de déroule dans de bonnes conditions. La célébration de la Sainte-Anne s’est accompagnée d’une grande fête laïque, avec manèges et bal, jusque vers 1950.

Le 25 juillet 1998, la traditionnelle procession a été rétablie à l’occasion de la bénédiction de la nouvelle statue. L’oeuvre du sculpteur Nicolas Alquin représente Sainte Anne, portant en son sein la Vierge enfant, symbolisée par un vide, en souvenir d’une fillette qui s’est noyée dans la fontaine vers 1920.

Une croyance populaire attribue à la fontaine Sainte-Anne la vertu de guérir la stérilité, après qu’une prière y ait été accomplie et une pierre jetée dans le bassin.

Le lavoir communal porte mention d’un don du Duc d’Uzès. Il aurait été construit avec des matériaux provenant de la destruction de l’ancienne classe unique après qu’une nouvelle mairie-école ait été bâtie à Bullion en 1868. Il est représentatif, par sa forme et sa construction, des lavoirs présents dans cette région des Yvelines« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.