Roland se souvient : épisode 7

Auffargis, ces années-là…

« Rappeler le passé à la vie » ? Mais qui a dit qu’il était mort ou éteint ? Il est peut-être en nous, à mesure que nous vieillissons ; il participe à la construction de notre personnalité, il EST nous-mêmes, pour toujours ! Voila une certitude. Et, en même temps, il est un lieu de partage avec d’autres ; c’est sans doute de là que vient ce sentiment de bonheur ?

Il est temps , penses-tu Cher Lecteur, de redonner vie, une fois encore, à notre Auffargis d’autrefois !

Tandis que Monsieur Noël et Monsieur Barat allaient, le matin, en voiture aux Essarts prendre le train (il n’y avait alors à Auffargis aucun mode de transport en commun) les « enfants » profitaient de leurs vacances, jouaient aux cartes ou au jeu du « bouchon », qui faisait trembler la table autour de laquelle nous étions assis, dans la salle à manger de la maison de la Grande Rue. Ou bien, nous allions à vélo – figurez-vous que mes parents m’ont offert un superbe vélo avec guidon de course ! – jusqu’à la Sablière, où nous faisions du slalom entre les arbres, ou sur les sentiers ensablés, jonchés de pommes de pin.

Ou bien peut-être descendions-nous de Villequoy après le dîner, accompagnés, je l’ai dit, d’un correspondant étranger, pour faire le tour du village : nous quittions la place de l’église, prenions la route des Vaux de Cernay, longeant les champs de blé qui occupaient tout l’espace – pas de station d’épuration, ni de tennis, alors – pour remonter ensuite la Rue Creuse. Et puis, il était temps de rentrer à la maison, après nous être désaltérés à la fontaine de la Mairie.

A suivre…

La Sablière, chasse aux oeufs 2011 (Comité des Fêtes)

La Sablière, chasse aux oeufs 2011 (Comité des Fêtes)

One thought on “Roland se souvient : épisode 7

  1. Cher Roland,

    J´ai oublié quelque chose… Souvent j´allais jouer le dimanche après-midi chez les Comar avec leur dernière fille, Marie-France (e crois), qui était mongolienne….On jouait aux cartes? dans sa chambre. Cette chambre me paraissait d´un luxe…. avec une belle tapisserie……

    Bises

    Catherine

    Merci pour les épisodes 5,6 et 7!! Génial, et très agréable à lire….. J´ai l´impression de revivre toutes ces années !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.