19 septembre à l’abbaye des Vaux : après-midi jardino-musical

Festil d'Ile de France

Concert-lecture ce 19 septembre. On connaît le cadre, parfait. Salle comble. Excellente compagnie que celle de ma co-soupière.

Arrivent Pascal Rogé, pianiste, et Jean-Pierre Marielle le magnifique. Et là, minutes de panique, la voix rocailleuse résonne et se perd dans les basses, l’homme ne trouve pas sa place sur scène et, se coulant à gauche du musicien, se cache derrière le couvercle du piano à queue. Scrogneugneu !  Tout le plaisir gourmand tant attendu fond d’un coup (je ne parle que pour moi !) Puis il bouge, place sa voix, trouve sa place et fait disparaître la très désagréable sensation qu’il s’ennuyait énormément. L’humour s’installe, servi par deux textes qui résonnent ô combien chez tous les enfants, petits-enfants de jardiniers ou jardiniers eux-mêmes que nous sommes.

Les pages de « Dialogue avec mon Jardinier » de Henri Cueco et de « L’année du Jardinier » de Karel Capek alternent avec les notes cristallines d’Erik Satie et de Claude Debussy.

Au final une grande attente, un grand frisson et enfin un grand plaisir, que demander de mieux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.