Lire le coché ?

Ici on lit beaucoup, comme chez vous d’ailleurs. Et, à ce propos, je vous encourage à fréquenter notre sympathique petite bibliothèque d’Auffargis.

Non, ce pays n'est pas pour le vieil hommeLa fargussienne a de la chance car on la gâte en livres ciblés. Je plonge avec infiniment de bonheur dans les écrits de Cormack Mac Carthy et les bibliothécaires ont eu la gentillesse de me procurer « Non ce pays n’est pas pour le vieil homme » (No country for old man).  La même âpreté, le même régal de lecture. Sauf que…

Lire le cochéLire le beaucoup coché

… le lecteur précédent, ou trice, peu importe, a coché début et fin de paragraphes, quand ça n’est pas de lignes. Il est possible que cette tâche ait été utile à un lecteur à voix haute, à quelqu’un ayant des difficultés à suivre mais scrogneugneu, ne faites pas ça sur un livre de bibli !!! Et encore moins au stylo bille !

Je vous le dis, lire en mode coché, c’est rudement pénible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.