Ma stevia et moi, ça va, ça va…

La stevia de la Gâtine

La Stevia Rebaudiana Bertoni (communément appelée stévia) appartient à la famille des astéracées (Asteraceae) et est apparentée à des herbes aromatiques et à des fleurs comme la camomille ou les marguerites. Elle est originaire du Paraguay et du Brésil, où elle pousse à l’état sauvage comme un petit arbuste. La stévia est une herbe édulcorante naturelle, sans calories ni glucides. Ses feuilles sont utilisées comme édulcorant depuis des centaines d’années dans ces pays. Le pouvoir sucrant de la stévia peut être attribué à deux composants présents naturellement dans ses feuilles : Le stévioside et le rébaudioside A (reb A) dont le pouvoir sucrant est 300 fois supérieur à celui du sucre.

De controverse en controverse, un composé de la stévia a été autorisé en France en septembre 2009 : le rébaudioside qui peut désormais être employé comme additif alimentaire (édulcorant) dans des conditions fixées par un arrêté du 26 août 2009 (Journal officiel du 6 septembre 2009).

Foin de composé, je me mâche une feuille quand je jardine, et c’est plutôt sympa quand on doit rester très à l’écart du sucre !!!

6 thoughts on “Ma stevia et moi, ça va, ça va…

  1. Les grosses sociétés sucrières ne vont pas accepter cette stévia sans se battre… Au Japon, on la trouve depuis longtemps dans les pâtisseries et les sodas.

  2. C’est vraiment intéressant ça ! Fais bien prospérer ton plant de stevia, il faut implanter ça largement ! Mmh, ça doit être bon ! Bonnes vacaaaances !

  3. Oui Bernard c’est certain et cette mini autorisation fait suite à de longues années de bagarres ! Cependant c’est un premier pas je crois sans retour en arrière. Si ma stevia fait des petits, je les passerai avec grand plaisir. A suivre donc.

  4. Je possède aussi ma stévia. Je fais mâchouiller une feuille à toutes les personnes qui viennent chez moi. Plus sérieusement, je l’ai déjà utilisée dans des salades de fruits et pour décorer une tarte aux fraises, cela fait du vert, cest plus beau.

  5. Tiens tiens, une fine jardinière ! Merci du commentaire Marie-Thérèse, as-tu pu reproduire ta plante ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.