Salvia sclarea ou l’héritage des zoiseaux

Salvia sclareaVoila qu’il nous pousse une plante-girafe multi-têtes ! Renseignements pris à la source après avoir en vain feuilleté les bibles du jardin maison, « quelle chance, me dit S. Gauron de l’A.P.J.A., ma chère renseigneuse, tu as hérité (probablement par apport de graines des oiseaux) d’une sauge musquée (Salvia sclarea). C’est une plante bisannuelle superbe, donc si tu veux la garder il faut la laisser se ressemer à la manière de digitales. La nature fait quand même bien des choses : quand on essaie de les planter cela ne marche pas, mais quand la petite graine choisit elle-même l’endroit pour s’installer ça pousse tout seul ! »

A part être magnifique, la sauge sclarée est une aromatique fort utilisée. Trouvé ICI : « plante médicinale et aromate, connue dès la préhistoire. Du latin (sain), elle protège la santé et allonge la vie. Les Chinois du XVIIe siècle échangeaient une caisse de feuilles de sauge contre trois de thé de Chine. On dit que la sauge fleurit dans le jardin seulement lorsque la femme règne en maîtresse dans la maison. Anti-inflammatoire, combat l’asthme, les crampes, la dépression, l’impotence, les migraines, les infections, l’acné, la perte de cheveux. Son odeur agit sur le moi militant, résistant, volontaire, personnel.

Avis aux moi militants : rejetons à donner un de ces jours à qui veut en sniffer.

La sauge musquée et la groseille

2 thoughts on “Salvia sclarea ou l’héritage des zoiseaux

  1. la sauge a en effet des « pouvoirs » quasi-magiques, m’a t-on dit…

    Toi qui a des antennes partout, chère fargussienne, saurais-tu où trouver un stage d’herboristerie? Je me suis prise de passion pour les plantes médicinales et comestibles, et j’aimerais en savoir plus… beauuuuuucoup plus!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.