ONG- Développement territorial durable. Le regard de Pierre Monge

2010, année de la biodiversité

Clic !

Un de nos lecteurs, Pierre Monge, nous/vous informe de l’existence du blog suivant : ONG – Développement territorial durable dans lequel, entre autres données, on trouve l’article « Taskforce “Biodiversité » et son regard sur la forêt :

« L’attention doit être appelée sur l’importance de la forêt dans la vie.

Traditionnellement, les fonctions qui lui sont reconnues sont, par ordre d’importance économique décroissante, d’un rapport total à l’hectare de 969 euros, décomposés comme suit: fixation du dioxyde de carbone (529), promenade (200), filtration de l’eau (90), fourniture de bois (90), chasse (60).

Or, cette analyse, conduisant à une certaine valorisation, laisse de côté trois fonctions essentielles et vitales de la forêt :

  • la reconstitution de l’oxygène de l’atmosphère,
  • la protection des sols contre l’érosion,
  • la reconstitution des sols grâce à l’action de micro-organismes très nombreux et très divers.

Par ailleurs, les forêts équatoriales et tropicales régressent très rapidement. Il s’agit là d’un phénomène fort préoccupant. Non seulement les diverses ethnies qui les habitent sont inexorablement chassées, en vue d’étendre les superficies consacrées à l’agriculture ou à l’élevage. Parfois pour faire des agrocarburants. Elles ont par ailleurs pour effet de réduire encore plus drastiquement la biodiversité. Remplacer une canopée particulièrement riche en faune et en flore de toute nature par des surfaces cultivées et traitées de façon industrielle appauvrit considérablement les milieux et constitue une préoccupation majeure pour les générations à venir.

Informations, commentaires sont disponibles ou ouverts sur le Net, notamment en ce qui concerne les forêts. » Pierre Monge (FIHUAT). La suite est à lire ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.