La chronique de l’attachat de presse – 10 avril 2010

Touareg, reporterGlarpssss, je m’en étouffe ! Non seulement il y a trois grasses poules rousses gracieuses (presque) sous ma fenêtre mais maintenant il y en une autre, une volaille géante, croupion fourni, effrayante vu de loin mais de près heureusement c’est tout tendre ! D’ailleurs d’aucuns l’ont croisée sans peur particulière lors de la chasse aux oeufs (non je n’y étais pas mais la cheffe m’a tout raconté).

N’empêche, un truc pareil ça vous en fiche un coup dans le buffet, on n’est pas loin de la série noire ou de René Belletto ce qui peut être tout comme remarquez bien. Quelques titres pour votre gouverne :

  • La java du poulet,
  • Un poulet à frire,
  • Enlevez le poulet,
  • Adieu, poulet,
  • Touchez pas au grisbi à plumes,
  • On achève bien les poules,
  • Coquillette sonne toujours trois fois,
  • Pas d’orchidées pour Miss Blancheplume,
  • Sérénade pour une poupoule défunte (illustration sonore ICI, hommage à Seiji Ozawa en passant mais c’est – encore – une autre histoire),
  • etc…

La BD du monstre à plumes

[Clic recommandé !]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.