Alyte ou crapelet ?

Vous avez certainement été scotchés par CET article, forcément même ! Une précision à l’essentielle question « est-ce ou n’est-ce pas un alyte ?  » la réponse vient d’être apportée par Grégory Patek du PNR : « ben non, ça n’est pas un alyte, il s’agit tout bonnement d’un jeune individu de crapaud commun. L’Alyte se distingue par sa couleur grisâtre et sa pupille en forme de fente verticale. Peu attiré par le milieu forestier, il recherchera plutôt les milieux dégagés et minéraux (carrières, talus sableux avec point d’eau à proximité). On le trouve dans les villages où une mare subsiste. Il logera alors dans les tas de pierre sous des tuiles entreposées… ». MERCI Grégory !

N’avais-je pas raison de vous communiquer cette info ? Nous croisions beaucoup d’alytes, fut un temps dans le Méné, on les nommait « docteur tou-tou », grâce à La Hulotte, encore et toujours, qui lui dédia un numéro spécial, docteur car l’alyte est un crapaud dit accoucheur et son chant est très tou-tou, tou-tou…

20100329_crapaud_toutou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.