A Senlisse, marchons sur les plates-bandes de Bernard :o)

Je vous l’accorde, les Journées du patrimoine ça commence à dater… Je vous emmène quand même en balade du côté de Senlisse, fief de…, enfin surtout de son église. Visite à compléter par les petites rues du village il n’y a pas si longtemps habité par de nombreux carriers.

Visite de l’église de Senlisse fort intéressante ; accompagnée je fus par un conseiller municipal membre  de l’association « Les amis de l’orgue de Senlisse », merci Monsieur. « Connue sous le règne de Charles le Chauve (823 – 877), Roi de France de 843 à 877 et Empereur d’Occident de 875 à sa mort, Senlisse pourrait avoir des origines gallo-romaines… Charles le Chauve, en vertu de sa dévotion à Saint Denis, aux compagnons de Saint Denis et pour le remède de l’âme de ses parents (Louis le Pieux et Judith), donne à perpétuité à l’église de ce saint le village de Senlisse… L’église actuelle date du XIIe ou du XIIIe siècle. Edifiée en meulière, elle comporte une nef à chevet plat flanquée de deux bas côtés. Les ogives en meulière retombent sur des bandeaux moulurés très simples couronnant des pilastres qui ornent les piliers. Au nord, le clocher s’élève sur les restes d’une ancienne tour percée de baies ogivales aujourd’hui bouchées… »

Belle statue Ecce homo en bois sculpté polychrome du XVIe siècle, statue de Saint Jean-Baptiste en bois sculpté polychrome du XVIe siècle également, fonts baptismaux de la seconde moitié du XVIIe siècle, etc… Allez faire la prochaine visite ! Et puis, si l’orgue fait partie de vos amours, notez le prochain concert organisé par l’Orgue de Senlisse dimanche 22 novembre à 18 heures.  Au programme : musique de chambre autour de pièces de Georg Philipp Telemann (1681-1767) , contemporain et ami de J.S. Bach et de Haendel et souvent considéré comme leur égal.

Les artistes : Hélène Dufour & Stefano Intrieri : clavecin et orgue / Clémence Grégoire : flûte à bec & traverso / Francesco Intrieri : flûte à bec & hautbois baroque. ICI tous détails utiles pour s’inscrire et faire connaissance avec l’association « L’orgue de Senlisse ».

3 thoughts on “A Senlisse, marchons sur les plates-bandes de Bernard :o)

  1. De son fief, le vassal Bernard de Senlisse répond qu’il ne fait pas grief à la Fargussienne de venir marcher sur ses « plates-bandes »… et bravo pour l’accord du pluriel, surtout lorsque l’on parle de son église préférée sur le Net !

  2. Dame Fargus remercie Bernard de Senlisse (ça fait un peu bourgeois de Calais comme nom. Ca se marie fortement avec Eustache de Saint Pierre, Jacques et Pierre de Wissant, Jean de Fiennes, Andrieu d’Andres et Jean d’Aire, sauf que ça nous en fait sept et Rodin se retourne dans sa tombe ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.